Accueil du site > Documentation > Trajectoires professionnelles

Accorsi (F.), Allegret (J.)

Trajectoires professionnelles

Douze témoignages d’architectes

Groupe de recherche et d’études sur la socialisation de l’architecture (GRESA) / Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Villemin, Paris, 1992.
Rapport disponible à la bibliothèque du CDU.

1992 / Rapports

Ce premier recueil de récits de vie s’inscrit dans une perspective de repérage des facteurs structurels et conjoncturels susceptibles d’orienter les trajectoires professionnelles d’architectes.

Aussi, la même démarche, sans doute enrichie et corrigée par l’expérience, devrait être développée sur d’autres promotions, celles des diplômés des années 1955 et 1975 en sorte de bien discerner et isoler les variables liées à la conjoncture. En effet, l’objet de la recherche est bien de saisir comment des individus, producteurs intellectuels, utilisent et élargissent leurs marges de liberté et de créativité pour maîtriser les effets de conjoncture et les déterminants structurels aux fins de construire leurs différences et de produire de la différence.Ce recueil est donc d’abord caractérisé par l’unité de temps : une vie professionnelle active commencée dans l’immédiat avant-guerre. Avant d’être un matériau pour notre recherche systématique et comparative sur les trajectoires professionnelles, ce qui suppose la poursuite du programme engagé, la lecture de ces récits de vie est édifiante. Elle informe sur l’histoire, sur les individus et peut-être plus encore sur les rapports de ces derniers à l’histoire, à leur histoire et à celle des autres : collègues, clients, institutions.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Edition et créa par Teddy Payet pour les RAMAU sous SPIP 2.1.11 [18566]