Accueil du site > Documentation > Métiers, acteurs, professions

Métiers, acteurs, professions

Revue de presse 2011
1er janvier 2011 / Articles et revues de presse

Revue de presse regroupant des articles parus sur les thèmes des métiers, des acteurs et des professions en 2011


DECEMBRE


L’attractivité des métropoles, nouveau sport !

"Les politiques publiques d’aménagement du territoire semblent aujourd’hui presque exclusivement fondées sur le renforcement de son attractivité. Tandis que ce nouveau prisme hante l’imaginaire des professionnels et des élus, il donne lieu à une surenchère de palmarès. Obsédées par la hausse de leur cote,k à l’instar des Etats, les métropoles s’emploient à y ravir les meilleures places et se vantent de figurer au top. Leur quête effrénée de visibilité et de notoriété internationale s’exprime à travers la mode des marques territoriales. Celle, pionnière, de ONLYON, souvent citée en référence, entend redoubler de professionnalisme malgré un lobbying territorial déjà intense. (...)"
Dossier réalisé par Françoise Moiroux, d’Architectures n°205, décembre 2011, pp. 45-59.

Le top des 200 plus grandes agences françaises d’architecture classées par Chiffre d’Affaire

"Quelles sont les plus grandes agences françaises, quels programmes traitent-elles, comment sont-elles organisées et quelles stratégies doivent-elles développer pour faire face à la crise, préparer leur développement futur ? Autant de questions auxquelles nous avons tenté de répondre en allant à la rencontre de ces grandes structures, sur la base d’un classement établi, en fonction de leur chiffre d’affaires et de leurs effectifs, par la société Archiliste."
Dossier D’A Guide, supplément à D’Architectures n°205, décembre 2011, pp. 21-35.

Malmenés par la crise, les architectes restent néanmoins optimistes

"L’Observatoire de la profession fait ressortir le moral d’acier d’une profession jugée passionnante par ses membres, pourtant peu épargnés par la conjoncture économique.Rien ne semble pouvoir atteindre leur foi dans le métier. Le nombre de commandes stagne, le chiffre d’affaires et le revenu net sont en baisse... Et, malgré cela, 67% des architectes sont optimistes sur l’évolution de leur activité."
lemoniteur.fr, 01 décembre 2011.
voir en ligne

De Vélib’ à Autolib’. Les grands groupes privés, nouveaux acteurs des politiques de mobilité urbaine

"Quatre ans après Vélib’, Paris a inauguré en décembre 2011 le plus grand système de voitures électriques en libre-service du monde. Au-delà des polémiques sur la viabilité économique et technique d’Autolib’, la généralisation des services de mobilité en libre-service consacre l’entrée des grands groupes privés dans la fabrique des politiques urbaines, contribuant à privatiser les espaces publics et à redéfinir la notion de service public." metropolitiques.fr, 06 décembre 2011.
voir en ligne

Entretien avec Marie-Françoise Manière, présidente de l’Union nationale des syndicats français d’architectes

"Elue présidente de l’Unsfa au congrès de Bordeaux il y a quatre mois, Marie-Françoise Manière évoque les thèmes dont la profession veut débattre à l’occasion des élections de cette année, l’ambiguïté du décret sur la « surface de plancher » et le blocage de l’accès à la formation FEE Bat pour les salariés des entreprises d’architecture."
lemoniteur.fr, 24 décembre 2011.
voir en ligne


NOVEMBRE


"Le manque de culture architecturale en France est flagrant"

"Dans le cadre du club Construire durable du « Moniteur » à Batimat, Marie-Françoise Manière, présidente de l’Union nationale des Syndicats français d’architectes (UNSFA), a commenté, mardi 8 novembre, les résultats du sondage IPSOS/AMC-Le Moniteur « Les Français jugent les architectes »."
lemoniteur.fr, 08 novembre 2011
voir en ligne

L’Ordre des architectes revendique le droit à l’architecture pour tous

"Trente-cinq ans après le vote de la loi déclarant la création architecturale d’intérêt public, l’Ordre des architectes veut rappeler à tous ce principe alors qu’il est menacé de toutes parts : « Le droit à l’architecture doit être revendiqué par chacun au XXIème siècle ». Dans cet esprit, l’Ordre présente son nouveau Manifeste sur le droit à l’architecture pour tous. Ce Manifeste est aussi le fil directeur de la convention que le Conseil national de l’Ordre des architectes organise, en partenariat avec AMC, le 1er décembre prochain à l’espace Niemeyer et qui constitue le point d’orgue d’une réflexion menée tout au long de l’année 2011. Cette réflexion s’est enrichie d’une série d’auditions d’experts, de politiques et de professionnels, ainsi que d’une première table ronde en juillet dernier à Montpellier avec des élus et acteurs locaux."
cyberarchi.com, le 20 novembre 2011.
voir en ligne

Eloigner les dangers

"Dans un manifeste intitulé "Le droit à l’architecture", l’Ordre des architectes énumère 23 raisons qui font que la création architectural eest "d’intérêt public". Ces raisons ont une force d’évidence. Il pourrait donc sembler étonnant ou paradoxal de les mettre ainsi en avant pour renvoyer, une fois encore, aux termers de l’article premier de la loi du 3 janvier 1977 sur l’architecture. Mais il faut lire le manifeste jusqu’au bout. En effet, son dernier paragraphe contient, lui, cinq raisons qui conduisent l’Ordre à exprimer que l’architecture est en danger. Autant il peut sembler vain de rappeler pourquoi l’architecture est d’intérêt public - ce que même une loi n’est pas parvenue à imposer en trente-cinq ans - autant il est indispensable de désigner clairement les dangers qui menacent l’architecture. Ici, le manifeste fait mouche."
Frédéric Lenne, Editorial, AMC n°210, novembre 2011, p. 3.


SEPTEMBRE


Les Architecteurs veulent en mettre plein la vue

Créé il y a 30 ans, le réseau national des Architecteurs, qui s’est renforcé le 25 juin dernier grâce à son union avec la Fédération Nationale des Architectes Contractants Généraux (FNACG), réunit aujourd’hui 140 sociétés, 300 architectes et 250 collaborateurs.
Le Moniteur, 12 septembre 2011
voir en ligne

Auvergne – « Montrer la diversité du métier »

Entretien avec Geneviève Panthéon, présidente du Conseil de l’Ordre des architectes d’Auvergne. « Cette réunion a pour thème ‘1000 facettes, un métier : architecte’. L’objectif est de montrer toute la diversité de notre profession. Je voudrais que les maîtres d’ouvrage sachent qu’ils peuvent aussi confier aux architectes des missions un peu différentes de celle de la maîtrise d’œuvre à 100%. »
Le Moniteur n°5625 – 16 septembre 2011, p.102

Lot-et-Garonne – L’interprofession du bâtiment est née

Après la création de l’association « Architectes en 47 » en 2010, l’Interprofession du bâtiment 47 a été mise en place cet été. Regroupant l’ensemble de la filière du BTP, des bureaux d’études aux entreprises de travaux publics en passant par les bureaux de contrôle, les carrières et les artisans, cet ensemble a vocation à porter une parole commune aux maîtres d’ouvrage publics.
Le Moniteur n°5625 – 16 septembre 2011, p.108

Les maîtres d’œuvre resserrent les rangs

Poussés par la nécessité de faire des offres globales intégrant l’architecture, la technique et l’économie de la construction dès le premier coup de crayon, les maîtres d’œuvre cherchent à renforcer leurs échanges et à mieux faire valoir ensemble leur spécificité.
Le Moniteur n°5627 – 30 septembre 2011, p. 20

Rafael Moneo, la critique comme création

Les architectes ont-ils encore quelque chose à dire ? En France comme à l’étranger, la question se pose au vu des innombrables portfolios sans substance qui encombrent les librairies. La publication récente d’une somme théorique, historique et critique par l’architecte madrilène Rafael Moneo nous encourage pourtant à ne pas désespérer d’une profession qui, pour être libérale, n’en demeure pas moins intellectuelle.
Par Valéry Didelon – Photographe : Michael Moran
D’ARCHIETCTURES n°202 – Septembre 2011, pp. 24-26

L’invité Roger Narboni

On connaît parfois les éclairagistes des scènes de théâtre ou des plateaux de cinéma, mais plus rarement ceux qui illuminent nos nuits ! D’ailleurs, ce ne sont plus de simples éclairagistes allumant et éteignant les lampadaires des rues mais des « concepteurs lumière » qui visent à enchanter notre univers nocturne. Dorénavant, ils doivent contribuer à la sûreté des passants, à la bonne visibilité des parcours, à la valorisation du patrimoine, à l’économie énergétique, mais aussi à la poétique des lieux.
Propos recueillis par Thierry Pacquot - URBANISME n°380 – Septembre-octobre 2011, pp.77-84

Les Français et les architectes : sondage AMC / Le Moniteur

Les Français semblent en voie de réconciliation avec l’architecture contemporaine, dont ils apprécient de plus en plus les qualités. Mais ils conservent une image des architectes et du métier très éloignée de la réalité. C’est en substance l’enseignement du sondage commandé à Ipsos par AMC et Le Moniteur, réalisé au cours du mois de juillet.
Gilles Davoine - AMC n°209 – octobre 2011, pp. 22-23


AOÛT


Les Français moins convaincus par le travail de leurs architectes

Interrogés par l’IFOP à la demande de l’Ordre des architectes sur le thème « L’architecture et le logement vus par les habitants de cinq pays », les Français apportent des réponses assez tranchées par rapport à leurs voisins Britanniques, Allemands, Espagnols et Italiens.
Le Moniteur, 23 août 2011
voir en ligne


JUIN


L’ordre veut un "Urbanisme de projet" avec les architectes

"Alors que le ministre de la Culture et de la Communication qui conserve la tutelle de l’architecture ne jure que par le Grand Paris (...), le nouveau conseil national de l’Ordre des Architectes et Lionel Carli, son président, issus de la diversité des régions françaises, ont défini trois grands axes pour l’année 2011 : un, prospectif, développant le thème "architecture et territoire" ; un deuxième, pragmatique, axé sur le "quotidien" de l’architecte et de l’architecture ; un troisième, transversal, visant à "promouvoir l’excellence architecturale par la formation".
Revue Urbanisme n°378, mai-juin 2011, p.29

Grand Paris : quelles compétences pour les futurs urbanistes ?

"Les 21 et 22 mars, l’Institut d’urbanisme de Paris (IUP université Paris 12-Est-Créteil) a ouvert un cycle de séminaires consacrés au Grand Paris. Ces dernières journées sur "Le Grand Paris et la question métropolitaine" orchestrées par Daniel Béhar ont fait dialoguer chercheurs, praticiens, élus et étudiants. Quels ont été les apports de ces discussions ? Quelles compétences devront développer les urbanistes pour évoluer dans ce nouveau paysage ? Compte-rendu de Carole Constans-Marigny, Charlotte Promeyrat, Matthieu Boury et Marine Delcampe, étudiants en master 2 à l’IUP."
Revue Urbanisme n°378, mai-juin 2011, pp.25-26


MAI


Réforme de l’urbanisme : un groupe de travail pour conforter le rôle des architectes va être créé

"L’Union Nationale des Syndicats Français d’Architectes (Unsfa) a participé à la réflexion lancée en juin 2010 pour réformer le droit de l’urbanisme et passer d’un urbanisme de normes à un urbanisme de projets. Réactions suite à la présentation des mesures préconisées par Benoist Apparu le 27 mai dernier."
Laurence Francqueville, Le Moniteur.fr, 31 mai 2011
voir en ligne

La reconstruction post-2006 au Liban : un laboratoire pour de nouvelles pratiques de l’urbanisme

"Les reconstructions sont souvent des moments d’accélération de l’évolution des modes d’intervention urbanistique. Le cas du Liban post-2006 en est un exemple. L’ouvrage Lessons in post-war reconstruction. Case studies from Lebadon in the aftermath of the 2006, sous la direction de Howayda Al-Harity, présente l’analyse par des urbanistes et universitaires de leur propre intervention, dans un contexte marqué par le retrait de l’État et l’implantation locale forte du Hezbollah."
Eric Verdeil, metropolitiques.eu, 27 mai 2011
voir en ligne


AVRIL


Charte Architecture et maîtres d’ouvrage (AMO)

"Créée en 1983, l’association Architecture et maîtres d’ouvrage (AMO) est présidée par Bernard Roth. Celle-ci entend développer, chez les maîtres d’ouvrage, le sens de leurs responsabilités économiques, sociales et culturelles au travers de l’acte de bâtir. Partant du principe que la qualité du dialogue entre architecte et maître d’ouvrage est la condition sine qua non de la réussite du projet, AMO entend faciliter ce dialogue en leur faisant partager une même exigence de qualité architecturale."
lemoniteur.fr, 12 avril 2011
voir en ligne

Les programmistes rejoignent la Chambre de l’ingénierie et du conseil de France (CICF)

"Réunis à l’occasion de leur assemblée générale qui s’est tenue le 4 avril à Paris, les membres du Syndicat des programmistes en architecture et en aménagement (Sypaa) ont approuvé à une très large majorité la convention d’adhésion progressive à la Chambre de l’ingénierie et du conseil de France (CICF) qui leur était soumise. Cette convention, qui prendra effet à partir du 1er juillet 2011, permettra au Sypaa de devenir le douzième syndicat technique de la fédération. Les adaptations statutaires nécessaires au rapprochement entre les deux institutions seront progressivement mises en œuvre entre 2011 et 2013."
Jacques-Franck Degioanni, lemoniteur.fr, 8 avril 2011
voir en ligne

Luc Weizmann, nouveau président des architectes-conseils de l’Etat (ACE)

"Réuni en assemblée générale le 7 avril à Paris, le Corps des architectes-conseils de l’Etat poursuit sa réflexion sur ses missions. Une nouvelle circulaire précisera bientôt la nature et le positionnement de leur activité. Luc Weizmann en est leur nouveau président."
lemoniteur.fr, 8 avril 2011
voir en ligne

Mipim : où sont les architectes ?

"Le Mipim, baromètre des tendances internationales du marché immobilier, a salué cette année un regain d’"appétit du business". L’extrême concentration du pouvoir économique et politique assure le succès de ce rendez-vous au sommet de la finance immobilière. Heureusement, la présence de plus en plus forte des métropoles crée une saine émulation. Mais s’il faut se réjouir également de la participation croissante des architectes, leur rôle se cantonne trop souvent à celui de faire-valoir. (...) La représentativité des architectes, de plus en plus significative ne les rend pas plus visibles. Parmi ceux qui exposaient, on n’a guère trouvé que les grandes agences américaines (Arquitectonica, Kohn Pederson Fox associates, Skidmore, Owings & Merrill) et les quelques hébergés par le site londonien. (...)"
Françoise Moiroux, D’Architectures 199, avril 2011, pp. 14-15

L’ingénierie privée se mobilise pour les projets d’infrastructures

« La Chambre de l’ingénierie et du Conseil de France (CICF) réunit son congrès du 17 au 18 mars à Deauville. L’organisation qui rassemble quelque 1 500 adhérents, dont 60 % d’ingénieristes du BTP, y présentera un "Contrat guide de marché public de maîtrise d’oeuvre Infrastructure". Parmi les grandes préoccupations de la profession, François Amblard insiste sur les difficultés rencontrées par les collectivités locales pour confier la maîtrise d’œuvre des projets d’infrastructures, mais aussi sur la concurrence des Sociétés publiques locales (SPL) ou encore sur le défi technique posé par les bâtiments à basse consommation. Il pose la question de la juste rémunération de l’obligation de résultat exigée par la maîtrise d’ouvrage. »
LeMoniteur.fr, 17 mars 2011
voir en ligne


MARS


L’urbaniste, « homme de l’espace »

"Retour sur la matinée-débat organisée le 18 février à Lyon par l’Aude (Association des urbanistes et aménageurs de l’Etat) en partenariat avec le Certu, et l’Apcaue (Association des professionnels des Caue. […] Après les évolutions et le repositionnement des métiers de l’urbanisme public dus à la décentralisation, on assiste aujourd’hui à un nouveau changement avec la mise en place du Grenelle de l’environnement. En effet, face aux enjeux posés dans ce cadre, l’urbaniste est confronté à la nécessité d’élargir son métier, de le réinventer, afin de répondre au mieux au champ de plus en plus vaste de questions qui s’offrent à lui. Cette rencontre a permis de confronter les points de vue de différents praticiens, de recevoir des témoignages sur l’évolution des métiers, les compétences diverses qu’il recouvre et la complexité que cela entraîne."
Jilliane Polak, Traits urbains n°45, mars 2011, pp. 15-17


FÉVRIER


Les urbanistes territoriaux revendiquent une troisième voie entre grands corps de l’État et professionnels libéraux

"Véronique Biau réagit à la tribune de Jean-Philippe Gallardo et du Collectif national des jeunes urbanistes (CNJU) en montrant comment les difficultés d’accès à la fonction publique territoriale révèlent les tensions propres à la profession d’urbaniste."
Véronique Biau, metropolitiques.eu, 2 février 2011
voir en ligne

Les métiers de l’architecture expliqués aux lycéens franciliens

"Le mercredi 2 mars à Paris, l’ordre des architectes d’Ile-de-France propose aux lycéens de la région une après-midi d’information où ils pourront découvrir la diversité des pratiques du métier d’architecte et rencontrer les représentants des sept écoles franciliennes d’architecture pour connaître les parcours de formation."
lemoniteur.fr, 23 février 2011
voir en ligne

Ordre des architectes : les trois priorités du président

"Participer aux débats de société, améliorer l’offre de formation, accompagner l’évolution des entreprises d’architecture. Lionel Carli, élu en novembre dernier à la présidence du conseil national de l’ordre des architectes, trace sa route pour les trois années à venir. "
Dominique Errard, lemoniteur.fr, 18 février 2011
voir en ligne

Architecte : nom propre [du français, architecte, circa 2011]

"Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, serait-il en retard d’une réforme ? Lors de son discours prononcé à l’occasion de la remise de l’Equerre d’Argent à Paris le lundi 31 janvier dernier, l’auto-proclamé « ministre des architectes » manquait en effet singulièrement de précision. De quels architectes parlait-il ? Seize fois prononça-t-il le mot ’architecte’ : les architectes sont « chers » au ministre, ils sont « créatifs », ils « dialoguent » avec le maître d’ouvrage, ils participent aux consultations du Président de la République, ils sont « force de proposition décisive » et au service de l’architecture, ils sont « exemplaires », etc. L’architecte, dans ce discours émouvant - le ministre évoque « des impatiences réelles » - est souvent associé au verbe construire. Tous les architectes cités ont construit. Que seraient donc des impatiences irréelles ? Et des architectes qui ne construiraient pas ? "
lecourrierdelarchitecte.com, 16 février 2011
voir en ligne

De la difficulté d’être architecte aujourd’hui

Lors de la cérémonie de remise des prix 2010 de l’Equerre d’argent et de la Première œuvre, Guillaume Prot, président du Groupe Moniteur, s’est fait l’écho des problèmes actuels de l’architecture et des architectes. Extraits du discours et réactions « à chaud » recueillies auprès de quelques-uns des 1.200 participants à cette soirée.
lemoniteur.fr, 10 février 2011
voir en ligne

Les architectes dans la tourmente du logement

"Retour sur le débat « Mieux habiter » qui a eu lieu le 18 janvier à la maison de l’architecture. Les contraintes qui pèsent sur la conception du logement en France ont-elles atteint un niveau critique ou bien les architectes peuvent-ils encore « faire avec », selon leur habitude ? "
Pascale Joffroy, architectesidf.org, 9 février 2011
voir en ligne

Pour être urbanistes, ils n’en sont pas moins jeunes

"La troisième session du palmarès des jeunes urbanistes organisée par le ministère de l’écologie a distingué onze lauréats représentatifs de la diversité des pratiques et des profils de la profession. Si les deux-tiers des 120 candidats (regroupés en 60 dossiers) étaient architectes, on a pu également retrouver parmi les postulants des paysagistes (10%), des géographes (9%), des ingénieurs (8%) ainsi que des économistes, philosophes, spécialistes des sciences politiques, des sciences de l’environnement ou encore du management de biens culturels.[...]"
Traits Urbains n°44, janvier-février 2011, pp. 14-19

Le P.A.R.I. des agences d’urbanisme pour 2011

"Rapprocher les différents acteurs des politiques urbaines, s’interroger sur les missions des agences d’urbanisme pour faire émerger de nouvelles échelles territoriales, fédérer les expertises locales au niveau national et développer les projets entre agences. Telles sont les principales actions qu’entend mener Vincent Feltesse en 2011 et au cours des années suivantes. Elu à la présidence de la FNAU en octobre 2010, à la suite de 15 années de présidence d’André Rossinot, le Président de la Communauté Urbaine de Bordeaux entend poursuivre l’œuvre de son prédécesseur et l’adapter au contexte actuel : crise des finances publiques, Grenelle de l’environnement ou encore réforme du droit de l’urbanisme..."
lemoniteur.fr, 26 janvier 2011
voir en ligne


JANVIER


Architectes, vers une carte professionnelle européenne

"Selon le Bulletin européen du Moniteur, la Commission européenne a lancé le 7 janvier une consultation publique sur une modernisation de la Directive 2005/36/EC relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles, et qui concerne notamment la profession d’architecte. Son objectif : réformer le texte existant pour faciliter la mobilité intra-européenne. Au programme des discussions, la relance du débat sur la création d’une carte professionnelle européenne qui permettrait aux architectes souhaitant travailler à l’étranger de justifier encore plus facilement de leurs compétences. […] "
lemoniteur.fr, 13 janvier 2011
voir en ligne

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Edition et créa par Teddy Payet pour les RAMAU sous SPIP 2.1.26 [21262]