Accueil du site > 04. Documentation > Un square, un sexe ? Le jardin du centre-ville constantinois Bennacer (...)

Baziz (N.), Chabbi-Chemrouk (N.)

Un square, un sexe ? Le jardin du centre-ville constantinois Bennacer Bachir, à l’épreuve du genre

Géocarrefour, volume 91, n°1, 31 janvier 2017.

"Constantine abritait l’an dernier la manifestation « Constantine Capitale de la culture Arabe 2015 » ; l’événement déclencha une série de projets partout dans la ville, dont la revalorisation du square Bennacer Bachir. Ce square subit ainsi un réaménagement qui a modifié son état initial et transformé usages, pratiques et représentations qui lui sont associés.

Cette recherche, fondée principalement sur un questionnaire, met en relief les disparités dans l’usage et la pratique de cet espace, en fonction du genre des usagers. Les résultats démontrent que selon que l’on est homme ou femme, la manière d’appréhender l’espace est souvent codifiée voire sexuée. Cet article pose donc la question de la place de la femme dans le jardin, et plus largement dans l’espace public algérien, lieu masculin par excellence. "

Plan

Introduction

Cadre théorique

  • Avant tout, un contexte
  • El dakhal /El barra
  • Genre, espace, espace genré

Le square Bennacer Bachir, chronique d’une revalorisation

  • Historique et localisation
  • Méthodologie d’enquête

Disparités genrées et usages sexués

  • Le square Bennacer, théâtre de tous les changements ?

Habitudes de fréquentation - Préférences et fréquences d’utilisation - Que va-t-on faire au square ?

  • Le square support de constantes

Le changement dans la continuité - Insécurité et sentiment d’insécurité - Appropriations et stratégies d’évitement nocturnes

  • L’exception à la règle : la trêve du mois de ramadan
  • Éléments de lexique, éléments de réponse ?

Conclusion

Voir en ligne : l’article sur le site de la revue

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Edition et créa par Teddy Payet pour les RAMAU sous SPIP 2.1.27 [22103]