Accueil du site > 06. Agenda > Persistance et résistance des formes urbaines et architecturales dans la (...)

Persistance et résistance des formes urbaines et architecturales dans la production de la ville contemporaine

mardi 18 octobre 2011

18 octobre 2011 - 14h30 à 17h00 - ENSA de Paris-Belleville, 60 bd de la Villette, 75019 Paris - Salle des enseignants, bâtiment A – 1er étage

Cycle : « Architectures et villes d’Asie : héritages et projets » (Coordination : Nathalie Lancret et Emmanuel Cerise)

Résistance culturelle comme enjeu d’une modernité originale à Bali par Nathalie Lancret, chargée de recherche au CNRS, directrice de l’UMR AUSSER.
L’hypothèse examinée dans cette présentation est celle de trajectoires historiques et de cultures originales qui offriraient aujourd’hui des situations spatiales originales, dans leurs formes et leurs mises en forme.
Les interrogations porteront sur l’élaboration de nouveaux dispositifs spatiaux, lesquels procèderaient de la résistance d’un système d’organisation du monde dans la conception et la pratique de l’espace, et de la coproduction de projets qui composent avec les héritages.

La ville comme palimpseste : de la ville impériale à la métropole contemporaine (Xi’ An) par Bruno Fayolle Lussac, historien de l’architecture, chercheur associé à l’IPRAUS (UMR AUSSER)
Dans le contexte actuel de transformation et de développement rapides des villes d’Asie, les faisant entrer ainsi dans un cycle de transformation et de renouvellement permanents, on observe l’importance des emprunts de modèles exogènes, mais aussi des modalités d’appropriation de ces modèles dans des projets d’urbanisme et d’architecture.
De même, on constate la persistance et la résistance, dans ce contexte, de formes urbaines et architecturales dans le cadre de projets intégrant les données du patrimoine, ou dans des projets de renouvellement urbain à dominante « néo-historique ».

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Edition et créa par Teddy Payet pour les RAMAU sous SPIP 2.1.27 [22103]