Accueil du site > 06. Agenda > 20/04/17 - Action collective et action publique

20/04/17 - Action collective et action publique

jeudi 20 avril 2017

Journée d’études pluridisciplinaire co-organisée par les laboratoires Printemps et Cemotev, UFR sciences sociales UVSQ, ED Paris Saclay le jeudi 20 avril 2017 de 9h00 à 17h00

Cette journée d’études vise à renouveler les questionnements sur les politiques publiques en se centrant sur l’analyse du rôle de l’action collective et de la participation dans les processus de politiques publiques et de choix collectifs, en mobilisant les apports croisés de chercheurs en sociologie, économie, géographie, science politique… Cette approche devrait permettre de clarifier et rendre plus riche l’aspect polysémique du terme d’action collective, utilisé à la fois pour analyser des processus de mobilisation et les modes de construction de l’action publique.

Il s’agira donc d’interroger la manière dont les demandes des acteurs collectifs, dans différents contextes institutionnels, organisés ou non, sont exprimées, formulées, négociées ; dont elles sont plus ou moins prises en compte dans la mise en œuvre des politiques publiques et, également, dans le contrôle de leurs résultats et leur évaluation – autant de mécanismes attendus dans les pays démocratiques mais dont il pourra être intéressant aussi d’observer les formes possibles dans les pays non démocratiques.

Sans nier l’importance des processus partant du sommet de l’État ou des institutions supra étatiques (top down), il s’agit donc d’explorer la diversité des processus par lesquels des mobilisations se développent (bottom up), en questionnant ses effets réels et symboliques sur le contenu et le déroulement de l’action publique, dans divers contextes institutionnels, économiques et politiques. Il s’agit donc d’analyser les formes d’organisation et de mobilisation des acteurs, qu’elles soient structurées par les groupes de pression, auto-organisées, éphémères, durables ; et, qu’elles utilisent les outils reconnus de la participation, ou se situent en dehors des dispositifs institutionnalisés.

La réflexion sera structurée autour de trois thèmes, avec des interventions davantage ciblées sur un thème et une question transversale, posée de manière plus générale.

Premier thème : Les choix collectifs

En amont des politiques publiques, les contributions au colloque pourront porter sur les formes de persuasion, de mobilisation, de négociation, ainsi que sur les ressources mobilisées par les acteurs de l’action collective pour intervenir et participer aux processus de choix collectifs, de décisions et de mise en cohérence politique, afin de produire des actions publiques. Comment les choix collectifs émergent-ils ? Dans quelle mesure relèvent-ils de la démocratie, de quelle forme de démocratie ? Qu’en est-il dans les pays non démocratiques ?

Deuxième thème : La mise en œuvre, les processus

Les politiques publiques se mettent en œuvre dans un contexte de rapports de force, de négociations dans lesquelles l’action collective est partie prenante, à côté des décideurs, mais aussi des bureaucrates et des professionnels de l’action publique. Dans quelle mesure l’action collective influence-t-elle le déroulement voire le contenu de l’action publique, comment vient-elle la légitimer, la transformer ou la combattre ?

Troisième thème : L’évaluation, le rôle des chiffres et des indicateurs

Le discours politique et institutionnel actuel met en avant les dispositifs de contrôle et les procédures d’évaluation par les acteurs concernés. Comment et jusqu’à quel point les instruments et les outils d’évaluation prennent-ils en compte leurs attentes, leurs motivations, leurs intérêts ? Quels sont les effets concrets des évaluations participatives et leurs limites ?

Question transversale : Échelle et développement territorial

Le colloque interroge donc les différents « lieux de la décision » mais aussi l’émergence des territoires comme des acteurs des politiques publiques. Les contributions pourront ainsi se situer à un niveau multiscalaire, supra et infranational, pour analyser la montée en responsabilités de nouveaux acteurs et leurs articulations, leurs synergies, leurs difficultés, voire leurs blocages.

Inscriptions obligatoires ici

Voir en ligne : le programme de la Journée d’Etudes sur le site de l’université Paris-Saclay

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Edition et créa par Teddy Payet pour les RAMAU sous SPIP 2.1.27 [22103]