Accueil du site > 06. Agenda > 31/01/18 - Appel à communication - Debating residential subdivisions. Which (...)

31/01/18 - Appel à communication - Debating residential subdivisions. Which actors, which forms, which uses ?

mercredi 31 janvier 2018

Appel à communication dans le cadre de l’atelier doctoral "Debating residential subdivisions. Which actors, which forms, which uses ?" autour de la thématique du "suburban retrofitting" organisé dans le cadre du programme de recherche CAPA.CITY les 9 et 10 avril 2018 à Périgueux.

OBJET

L’atelier doctoral "Debating residential subdivisions. Which actors, which forms, which uses ?" interroge les capacités à mobiliser, associer ou même hybrider, afin de transformer le découpage territorial existant dans les périphéries urbaines. L’originalité de cette approche se trouve dans le questionnement de la création d’espaces de négociations entre les intérêts particuliers, collectifs et communs, afin de construire des capacités collectives entre les différents acteurs (habitants, professionnels et institutions) impliqués dans la transformation du découpage territorial dans les périphéries urbaines.

Le but final de cet atelier est de découvrir une "voie intermédiaire", une aternative à la production habituelle de la périphérie urbaine et à l’étalement urbain qui ne cesse de s’intensifier (Piron, 2011)

L’atelier doctoral "Debating residential subdivisions. Which actors, which forms, which uses ?" s’articule autour de trois axes :

Axe 1 : Quels acteurs pour quels processus ?

Cet axe se concentre sur les acteurs mobilisés ou à mobiliser dans le cadre des réajustements territoriaux ("retrofitting") dans les banlieues pavillonnaires. L’objectif est de bâtir un état de l’art des initiatives conduites par des acteurs publics ou privés. Quels stratégies et quels outils sont mis en œuvre par les institutions, les habitants (rassemblés ou non en associations de citoyens) et / ou des professionnels du réajustement territorial des périphéries urbaines ? Les processus interrogés peuvent inclure des processus de densification "doux", spontanés ou encadrés par des institutions publiques, des initiatives de "co-housing" qui prennent place en banlieue, des initiatives professionnelles telles le BIMBY, ou encore des actions sociales de petits propriétaires foncierstels SNL. L’objectif est de révéler les processus participatifs basés sur la coopération des différents acteurs, à travers lesquels les projets innovants pour la périphérie urbaine sont conçus et construits (Petitet, 2013 ; Doberstein & al., 2016). De plus, des perspectives historiques d’une part et les tendances européennes de l’autre pourraient servir à mettre en lumière des pratiques méconnues ou oubliées.

Axe 2 : Quelles formes architecturales et urbaines pour la périphérie du futur ?

Axe 3 : Vers une intensification des usages ?

INFORMATIONS PRATIQUES

Date limite de candidature : 31 janvier 2018

Forme : proposition en anglais de 3500 caractères maximum (espaces compris), comprenant le titre, le nom du candidat doctorant, l’université d’affiliation et l’intégralité des coordonnées. Le ou les axes choisis devront également être précisés.

Adresse d’envoi : capacityensam@gmail.com

Voir en ligne : l’appel à communications (en anglais) sur le site du programme de recherche CAPA.CITY

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Edition et créa par Teddy Payet pour les RAMAU sous SPIP 2.1.27 [22103]