Accueil du site > 06. Agenda > 29/06/18 - Édouard Bauhain et Raymond Barbaud, parcours croisés de deux (...)

29/06/18 - Édouard Bauhain et Raymond Barbaud, parcours croisés de deux architectes, de la Belle Époque à l’Entre-deux-guerres

vendredi 29 juin 2018

Soutenance de la thèse de doctorat en histoire de l’art de Franck Delorme, effectuée au sein de École doctorale des Sciences Sociales et Humanités de l’université de Pau et des Pays de l’Adour (ED 481) au Laboratoire ITEM sous la direction de Dominique Dussol, le 29 juin 2018.

RÉSUMÉ

A Paris, en 1895, deux architectes, Raymond Barbaud et Édouard Bauhain s’associaient. Après une activité commune qui dura jusque vers 1910, ils se séparèrent et poursuivirent chacun de leur côté une tout aussi riche activité jusqu’à la fin des années 1920. En suivant les parcours croisés des deux architectes, c’est un double portrait qui est dressé, des origines provinciales, en passant par la formation et les débuts professionnels, les engagements, les carrières communes et individuelles.

L’activité de Raymond Barbaud et Édouard Bauhain a pris place dans un contexte géographique double, voire triple, avec des œuvres parisiennes, charentaises et bordelaises pour l’essentiel issues de commandes passées par une clientèle constituée de bourgeois parisiens, ou notables ruraux, d’industriels ou de professions libérales, et structurée par des réseaux économiques, politiques ou culturels.

Majoritairement constituée d’édifices privés, la production architecturale de Barbaud et Bauhain comprend aussi bien des typologies traditionnelles que des innovations programmatiques. Ils y font la démonstration de leur maîtrise des modèles historiques autant que de leur connaissance de la production contemporaine.

L’oeuvre de Barbaud et Bauhain révèle toute la richesse de la palette entre matérialité et esthétique. N’écartant pas les aspects constructifs, entre techniques éprouvées et nouveaux systèmes, ils recherchèrent en permanence l’expression esthétique propre à satisfaire le caractère de chaque programme. La décoration intérieure est traitée selon l’éclectisme stylistique domestique propre à la période, tout en incluant les dispositifs du confort moderne. Enfin, leur collaboration avec les sculpteurs se révèle exemplaire, tant dans l’ornementation que dans la statuaire.

JURY

Jean-Yves Andrieux, Professeur émérite, COMUE Université Sorbonne Paris Cité Dominique Dussol, Professeur des Universités, Université de Pau et des Pays de l’Adour Gilles Ragot, Professeur des Universités, Université de Bordeaux Montaigne Estelle Thibault, Maître de Conférences, HDR, École d’Architecture Paris Belleville

INFORMATIONS PRATIQUES

Date : vendredi 29 juin 2018 à 14h00

Lieu : Salle du Conseil - Bât. Lettres - Université de Pau et des Pays de l’Adour

Voir en ligne : l’avis de soutenance de thèse

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Edition et créa par Teddy Payet pour les RAMAU sous SPIP 2.1.27 [22103]