Accueil du site > 04. Documentation > Le développement urbain au Maroc

Kheireddine (M.)

Le développement urbain au Maroc

Déficits du modèle et éléments de politique alternative

Revue Espace Géographique et Société Marocaine n°31, janvier 2020.

"Le modèle de développement urbain suivi à aujourd’hui se trouve à une étape cruciale. La persistance des formes d’essoufflement, due essentiellement à la déficience de la gouvernance et aux outils dépassés de production de la ville, interpelle aussi bien le système local d’acteurs urbains que les décideurs politiques. L’habitat insalubre, la périurbanisation, la métropolisation, l’inégalité spatiale, le déclassement social, la faible attractivité des territoires, l’informalité urbaine, la faible résilience aux phénomènes naturels (inondations) et récemment l’insécurité urbaine sont autant d’indicateurs qui plaident pour l’implémentation d’un modèle de développement urbain à même d’inscrire nos villes et territoires sur la voie de la durabilité, l’inclusivité et la résilience."

"La nécessité de renouveler ce modèle fait aujourd’hui, et plus que jamais, l’unanimité. Les acteurs politiques, socio-économiques, professionnels et chercheurs sont unanimes et ont, à maintes reprises, exprimé[1] la nécessité de renouveler le modèle urbain. A l’aune de la mise en place d’un modèle de développement économique, la présente contribution revisite le modèle urbain pour s’arrêter sur ses limites, d’esquisser les ruptures nécessaires et de proposer les pistes de réflexions pour un modèle de développement urbainproductif, durable et inclusif."

PLAN DE L’ARTICLE

1. Aspects contextuels du développement urbain

  • 1.1 La ville, une urbanisation irréversible
  • 1.2 La ville, un espace decréation de la richesse
  • 1.3 La ville, un lieu de cristallisation de toutes les attentes
  • 1.4 La ville, lieu des politiques urbaines fonctionnalistes

2. Modèle de développement urbain, des contraintes plurielles

  • 2.1 La ville, plusieurs mains sur le volant
  • 2.2 Des politiques urbaines pour le local conçues au niveau central
  • 2.3 La ville, un système de planification urbaine en essoufflement

3. Le développement urbain, des ruptures reportées

  • 3.1 Le potentiel de développement urbain contraint par la mal-gouvernance
  • 3.2 Une centralité politique et une pesanteur de la tutelle contraignantes
  • 3.3 Une lutte sans merci pour le pouvoir
  • 3.4 Une faible convergence des politiques urbaines

4. Les pistes pour un nouveau modèle de développement urbain

  • 4.1 Une dimension économique, pour une ville compétitive et motrice de la croissance
  • 4.2 Une dimension sociale, pour une intégration urbaine et une mobilité sociale
  • 4.3 Une dimension spatiale, pour une prise en compte des exigences de l’urbanisme durable
  • 4.4 Une dimension politique, pour relever les inerties de la gouvernance
  • 4.5 Une dimension environnementale : Pour une ville durable et résiliente

Lire l’article complet sur le site de la revue

[1] (1)Rapport du cinquantenaire sur le développement du Maroc, 2005 ; (2) Projet du code de l’urbanisme de 2005 ; (3) Mise en place d’un référentiel de politique de la ville, 2012 ; (4) Centenaire de l’urbanisme, 2014 ; et (5) Assises nationales sur la politique foncière de l’Etat et son rôle dans le développement économique et social’’, 2015

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Edition et créa par Teddy Payet pour les RAMAU sous SPIP 2.1.27 [22103]