Accueil du site > 07. Agenda > 30/04/20 - Appel à articles - Les Cahiers de la recherche architecturale, (...)

30/04/20 - Appel à articles - Les Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère - L’Agence d’architecture

jeudi 30 avril 2020

Appel à articles dans le cadre du dossier thématique "L’Agence d’architecture" du n°9 des Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère.

"Alors que les artistes produisent leurs oeuvres dans (et hors) des « ateliers », les architectes travaillent dans des « agences » (et sur des chantiers). En France, le terme « agence » s’est progressivement imposé pour désigner, tant le lieu d’exercice des professionnels que l’équipe et l’organisation du travail déployées autour d’eux. Dispositif nécessaire voire indispensable à l’exercice de la conception et de la maîtrise d’oeuvre, l’agence n’a pourtant été que peu étudiée comparativement à l’atelier qui est devenu un champ d’études à part entière (studio studies). Autrefois nommé « bureau », ce lieu de production a subi des changements considérables. Les évolutions économiques, sociales et juridiques ont aussi bien touché les structures d’activités (nombre, localisation, forme et statut juridique), les acteurs (profils socio-démographiques, modes d’exercice) et leurs pratiques (outils et division du travail, partenariat, collaboration) pour remplir leurs missions."

OBJET

"Cet appel à contribution vise donc à ouvrir des pistes de renouvellements scientifiques éclairant l’évolution du lieu et des modes d’organisation du travail des architectes sur la longue durée. Les contributions pourront explorer des aires culturelles et géographiques diverses, permettant ainsi la confrontation de modèles et de pratiques dans des contextes socioculturels différents. Inscrites dans l’un ou l’autre des trois axes esquissés, elles pourront se fonder tant sur l’étude de cas spécifiques saisis à travers le temps ou dans l’actualité, que sur des terrains mobilisant des outils d’analyse (visual studies, statistique, prosopographie...) éclairant des problématiques transversales. Les auteurs devront clairement indiquer sur quels matériaux (archives, entretiens, autres) ils fondent leur démarche."

AXES

  • Axe 1 : Lieux et supports des activités architecturales : réévaluer les sources ?
    Les sources à disposition pour décrire et analyser les lieux du travail architectural sont multiples et de nature aussi bien graphique, iconographique, écrite, orale et matérielle. Elles englobent les aspects concrets du travail, renseignent sur les pratiques, les missions et les manières de faire, et offrent des approches matérielles et situées des phénomènes du travail. On pourra interroger la nature et les statuts de ces sources et l’évolution des politiques mises en place pour les recueillir, les conserver et les diffuser (valorisation des oeuvres architecturales et oubli des moyens techniques, humains et économiques ayant permis de les faire advenir). [...]
  • Axe 2. Acteurs, pratiques et formes d’organisation : déceler des modèles sur le temps long ?
    Par l’étude du fonctionnement des agences, il s’agit d’appréhender les lieux et les situations de travail, aussi bien que les individus à l’oeuvre, leur nombre, leurs dénominations (changeantes au cours du temps), leurs fonctions et la nature de leurs relations. L’analyse des systèmes d’organisation du travail et de leurs transformations – incluant les origines et les transferts d’éventuels modèles, notamment de la tutelle publique vers la pratique privée –, pourrait permettre de déceler certains phénomènes récurrents en évaluant par exemple le degré d’innovation du modèle actuel des collectifs. [...]
  • Axe 3. Dénomination, médiatisation et réception : entre dissimulation et valorisation ?
    Nos connaissances partielles sur les agences doivent aussi nous interroger sur les volontés ou les réticences de leurs détenteurs de communiquer sur ces outils du travail. Cette question renvoie à l’histoire des groupes professionnels et à l’identité d’artiste intensément revendiquée par les architectes. Longtemps les auxiliaires ont été gommés par les architectes de leurs discours, et les historiens, à leur suite, ont parfois reproduit ces oublis. Pourquoi user du terme agence, cabinet, bureau, atelier, studio ou collectif, et comment les architectes choisissent-ils la raison commerciale de leur société ? [...]

INFORMATIONS PRATIQUES

Date limite d’envoi : le 30 avril 2020.

Adresse d’envoi : secretariat-craup@culture.gouv.fr

Modalités : articles, en français ou en anglais, de 50 000 caractères maximum (espaces compris), bibliographie et notes incluses accompagnés d’une notice biobibliographique, de 2 résumés et de 5 mots clefs.

PDF - 458.2 ko
Appel à articles
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Edition et créa par Teddy Payet pour les RAMAU sous SPIP 2.1.27 [22103]